Le syndrome du “Saut en parachute”

Publié par le 12 mai 2016 dans Actualités, Blog, news et conférences | Aucun commentaire
Le syndrome du “Saut en parachute”

Il y a quelques jours, l’Express l’Entreprise à publié un article sympathique intitulé “Les 4 syndromes du manager (et comment les surmonter)“. Le quatrième syndrome dit “du parachute” est fréquemment rencontré dans le monde de l’entreprise, mais pas seulement : il existe dans toute structure où l’activité conditionne l’établissement d’une hiérarchie (milieu hospitalier, associatif, institutionnel, etc.).  Une personne reconnue de par son expertise (ou par son ancienneté) se voit propulsé au rang de chef d’équipe, manager, directeur sans avoir été, au préalable, formé au management de personne ou à l’utilisation des outils de pilotage du manager. Dans certain cas, cette responsabilité nouvelle place l’individu dans une position inédite : celui de donneur d’ordres, et cela est parfois très mal vécu.

[...]il se révèle parfois piètre manager, car il a accédé à cette fonction sans accompagnement. C’est pour lui le “grand saut”, sans savoir s’orienter ni se réceptionner.

L’article soulève alors ou problème :

les formations au long cours ou le coaching, ne sont pas toujours envisageables à l’instant “T” ou dans une petite structure.

Certes, une formation complète et sérieuse de manager s’étale sur plusieurs mois et peut sembler être un investissement trop lourd pour une petite structure, ou trop chronophage pour une personne déjà accaparée par ses responsabilités.
Néanmoins il faut prendre garde à ce que les solutions proposées par l’article de l’Express l’Entreprise ne soient pas symptomatiques du syndrome “Mac Gyver” ! Certes “créer une communauté de managers dans l’entreprise, qui sera une aide opérationnelle” est un début de piste, mais là encore cela n’est pas toujours applicable dans de petites structures ou dans des milieux hyper-spécialisés. Une autre piste proposée :

Prenez le lead sur l’instauration d’un wiki maison

présuppose une posture qui n’est pas toujours connue, et se heurte à une limite : le manque d’immédiateté.

D’autres solutions existent! Si une formation longue n’est pas envisageable, des formations courtes aux techniques de management et de communication permettent en un laps de temps réduit de maîtriser des outils et des techniques immédiatement applicables. Process Communication®, Analyse transactionnelle, systémique, management operationnel et relationnel, derrière ces appellations qui peuvent sembler ésotériques, se cache tout un ensemble de savoirs et d’outils permettant d’appréhender sereinement une posture nouvelle de manager. Il existe également des formations sur des aspects précis du métier de manager propres à diverses branches professionnelles : dimension RH, Marketing, Gestion de Projet ou aspect commercial… Ces formations d’une durée d’une à deux journées peuvent permettre à nos parachutistes de retomber sur leurs pieds.

Jules Rebiel.

Top